Chantelle

logo de ChantelleEn 1876, François Auguste Gamichon crée la société qui deviendra Chantelle, fabricant de tricots élastiques. L’entreprise se spécialise dans la fabrication de ceintures abdominales1 et de tissus élastiques2.

En 1902, Maurice Kretz, neveu du fondateur de la société, lance la fabrication de corsets à partir de tissus élastiques en 1902.

Dans les années 1930, Jean Kretz, ingénieur textile et fils de Maurice Kretz, affine les méthodes de tissage, et lance le « tulle Kretz », tissu élastique. Il prend la tête de l’entreprise qu’il rebaptise « Etablissements Kretz »3.

Dans les années 1940, Claude Kretz, qui a  rejoint son père Jean dans la société,utilise le « tulle Kretz » pour fabriquer les premières gaines. La marque Chantelle nait en 1949.  Elle devient rapidement le premier corsetier français avec 20 % des parts de marché et un slogan devenu célèbre : « Chantelle, la gaine qui ne remonte pas »4.

Chantelle lance son premier soutien-gorge en 1961. En 1962,  Chantelle ouvre à Épernay, en Champagne, sa première usine de confection de soutiens-gorge, marquant ainsi l’aboutissement de la carrière de Jean Kretz. La même année, la marque s’exporte et ouvre une filiale en Allemagne.

Dans les années 2000, Chantelle lance sa mythique campagne « Les femmes du Monde ».

Dans les années 2010, Chantelle propose deux innovations : Spacer et Memory Foam.

En 2013, Chantelle lance sa première collection Bain pour la saison printemps-été.

Dans l’ensemble de ses collections, Chantelle offre des coupes pour les grands bonnets.

 

Source : Wikipédia